La récente fuite informant de la possibilité supposée de la NSA d’accéder aux données hébergées par les grands acteurs du Cloud sape le travail des évangélistes du Cloud, qui peinent à convaincre que les données de l’entreprise peuvent être aussi sûres sur le Cloud que dans l’infrastructure privée de l’entreprise.

Publié dans Blog Cloud Computing